Ma nouvelle vie de nantaise : un an après

Classé dans : Humeurs | 12

Il y a un peu plus d’un an je quittais la Lorraine pour vivre une nouvelle aventure à Nantes. Je vous raconte d’ailleurs les débuts de ma nouvelle vie de nantaise dans cet article. Aujourd’hui, je souhaite revenir sur cette expérience, ce qui a changé ou non dans ma vie etc. J’avais envie de vous faire, en quelque sorte, un petit bilan. Oui, j’aime bien faire des bilans pour faire le point dans ma vie haha.

Cette première année à Nantes a été riche en émotion et rebondissement. Mon chéri qui m’a rejoint, deux appartements, mon année de Bachelor validée, l’ouverture de mon blog… On peut dire que c’était l’année du changement pour moi et je ne regrette vraiment pas les choix que j’ai pu faire.

 

Ma nouvelle vie de nantaise : 1 an après

 

vue cathédrale de nantes coucher de soleil

 

Ma vie de nantaise comparée à ma vie en Lorraine est très différente mais j’apprécie chacune d’entre elle. Je n’avais jamais vécu dans une grande ville et je dois avouer que le quotidien n’est plus le même. Avoir des nombreux magasins et restaurants à proximité ça change la vie et ça me plait énormément. Quand je suis en Lorraine, si je n’ai pas ma voiture je ne peux rien faire alors qu’à Nantes on peut très bien vivre sans. Depuis que je suis à Nantes, j’apprécie beaucoup plus la vie en Lorraine, et j’en profite au maximum à chaque fois que j’y retourne.

Nantes est une ville où le cadre de vie est très agréable. On peut se promener dans de nombreux parcs tous plus beaux les uns que les autres. Il y a beaucoup de verdure et c’est un point essentiel selon moi pour apprécier les grandes villes. J’aime vraiment ma vie ici et je m’y sens bien. On trouve beaucoup de bonnes adresses pour mon plus grand plaisir. Et il m’en reste encore de nombreuses à tester.

C’est une ville où je ne m’ennuie pas, et dont je découvre des facettes à chaque instant. Je suis loin d’avoir tout visité et c’est ça aussi le bonheur de partir vivre ailleurs et découvrir une nouvelle ville. Si je devais donner un point négatif à la ville de Nantes il concernerait la sécurité. Je pense qu’à ce niveau-là, on peut trouver relativement mieux.

 

parc nantes vie nantaise

 

Vivre loin de ses proches…

 

Mais vivre loin ce n’est pas forcément rose tous les jours. Venons-en au sujet le plus sensible : être loin de sa famille et de ses amies. Je vous avoue que c’est encore compliqué pour moi aujourd’hui, même si je m’y suis habituée malgré tout. Parfois je me demande vraiment pourquoi j’ai pris cette décision. Partir vivre ailleurs, loin de son « chez soi » c’est aussi quitter son confort. D’un côté ça permet d’apprendre à se débrouiller seule, ne pas compter toujours sur les autres, devenir autonome. Mais d’un autre, c’est toujours compliqué surtout quand je les retrouve.

J’ai beaucoup de mal à quitter mes proches et je pense que si mon chéri ne m’avait pas rejoint, je vivrais l’expérience assez difficilement. Il s’est d’ailleurs très bien acclimaté à Nantes (plus que moi j’ai l’impression) et ça j’en suis vraiment heureuse ! Non, quitter sa famille et ses amies n’est pas simple, et je le savais avant de partir. Pour autant, je suis heureuse de ma vie actuelle et je ne regrette pas mon choix. Même si certains jours j’aimerais bien que mes proches soient à 5 min en voiture et non pas 8h !

 

place royale nantes

 

Trouver ses points de repères 

 

Pour s’adapter à sa nouvelle vie, il est important de se trouver des points de repères. Lorsqu’on déménage loin de chez soi il faut tout recommencer, c’est un nouveau départ. Que ce soit le médecin, la pharmacie, la boulangerie du coin, on doit tout découvrir. S’apprivoiser son quartier est très important, et ce n’est pas une mince à faire. J’ai dû tester 4 ou 5 médecins depuis l’année dernière, je suis allée dans autant de pharmacies. Je n’ai pas encore passé le cap du coiffeur, et là j’avoue, j’ai vraiment peur de sauter le pas.

Enfin voilà, trouver ses repères n’est pas forcément évident mais petit à petit ça vient et j’apprécie de trouver une nouvelle petite routine et des nouvelles habitudes. J’ai tout de même de la chance car je suis totalement amoureuse de mon quartier. Il est paisible, agréable à vivre et j’ai le plaisir d’avoir une jolie vue de ma chambre : que demander de plus ?

 

Et après mes études ?

 

J’ai déménagé à Nantes pour rentrer dans l’école de communication dont je rêvais. Je suis actuellement en Master 1 et je finirais tout mon cursus en janvier 2020. Il me reste donc deux ans et demi avant de me poser à nouveau des questions : rester à Nantes, découvrir une nouvelle ville, partir à l’étranger ? Pour le moment je n’ai vraiment aucune idée de ce que l’avenir me réserve mais en attendant je profite de ma petite vie de nantaise.

 

Pour finir cet article sur une note positive, voici une liste des choses qui me font adorer ma vie de nantaise :

 

❉ Avoir l’océan à moins d’une heure de route

❉ Les jolies boutiques de déco et de vêtements

❉ Mon appartement (oui, je l’adoreee)

❉ Les supers bons et nombreux restaurants

❉ Découvrir des lieux trop chouettes (lire : 7 endroits que je préfère à Nantes)

❉ Me promener dans les nombreux parcs

❉ Et puis surtout mes copines nantaises

 

J’espère que l’article vous a plu, il est un peu long je le conçois mais j’avais pleins de choses à raconter ! Et encore, je me suis limitée haha. Si vous avez des questions sur la vie à Nantes, ou encore sur le fait de partir loin de ses proches n’hésitez pas !

 

Et vous, vous avez osé sauter le pas et partir vivre loin de vos proches ?  

 

Des bisous,

Car ♡

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 Responses

  1. Article très touchant ! C’est vrai que ce n’est pas facile de partir et de laisser finalement sa vie derrière soi mais on le renouveau ça fait du bien également. Pour les études j’ai du partir un peu plus loin de ma famille. Je te souhaite pleins de belles choses

    • Merci beaucoup ! Oui ce n’est pas tous les jours facile c’est sur mais je trouve que c’est une expérience qui permet de grandir et d’apprendre à vivre seul ! Encore merci pour ton adorable commentaire.

  2. C’est une étape dans la vie de se séparer de ses proches (que certains ne franchissent jamais vraiment, ah ah). Chez nous, on est plutôt nomade donc ça n’a pas posé de problème. Heureusement que ton chéri a pu te suivre, ça aurait sûrement été plus difficile sans lui. Nantes a l’air d’être une très jolie ville en tout cas.

    • Oh oui une grande étape, mais je pense qu’elle est important à faire au moins une fois dans sa vie pour voir comment ça fait de vivre loin de chez ses parents! J’ai déménagé plusieurs fois aussi, mais toute seule c’était la première donc ça me fait quand même bizarre haha. Oui, c’est sur que sans lui ça serait beaucoup plus difficile. Nantes est une très jolie ville je te le confirme!

  3. effectivement J’habite pas trés loin de NANTES c’est une tres belle ville 🙂

  4. manguecocoblog

    C’est génial que tu t’adaptes bien à ta nouvelle vie ! Cela fait un moment que je vis loin de mes proches (à chaque fois que j’ai déménagé, c’était toujours assez loin d’eux), et même si je suis très attachée à eux je n’ai pas trouvé cela tellement difficile en fait. En fait, tout dépend du contexte, dans quel état d’esprit on t’accueille dans ta nouvelle ville, si le cadre te plaît, si tu vis une période difficile, etc. Je sais que plus que tout, c’est auprès de mes proches que je trouve du réconfort dans ces moments-là.
    Nantes est effectivement une grande ville très attractive. Maintenant, je préfère personnellement les villes un peu moins bondées et avec un peu plus de « nature », mais je reconnais volontiers que le confort de vie est autrement plus agréable dans une grande ville ! 🙂 Merci d’avoir partagé avec nous ton ressenti ! Bonne journée !

    • Coucou ! Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait que le contexte dans lequel tu arrives dans ta nouvelle ville et les facteurs qui suivent jouent un rôle essentiel ! Pour ma part, j’ai eu de la chance de rencontrer tout de suite des gens super gentils, que mon copain me rejoigne à Nantes ensuite, c’est ce qui m’a permis de vivre l’éloignement plus facilement je pense ! Et oui, je pense aussi que c’est souvent auprès de ses proches qu’on trouve le plus grand réconfort. Merci pour ton commentaire très gentil, gros bisous !

  5. Je suis arrivée à Nantes il y a 7 ans (mon dieu déjà !). J’ai quitté le sud, mais je ne regrette pas. Je trouve que Nantes est une ville absolument géniale ! On ne s’ennuie jamais, toujours des animations (pour les grands, pour les enfants…). Bref, coup de coeur ! (Même si je regrette le soleil parfois ! :D)

    • Je suis totalement d’accord avec toi, Nantes est vraiment une ville super ! Pour ma part, j’ai plus de soleil et de chaleur qu’en Lorraine donc ça me convient très bien haha ! Merci pour ton commentaire, bisous !

  6. Je trouve ça super que tu te plaises dans ta nouvelle ville ! Personnellement j’ai quitté Nîmes, ma ville d’enfance, à 18 ans pour partir en prépa à Paris… Et j’ai complètement craqué ! Pas d’amis au début, pas mon copain, pas ma famille.. J’ai trouvé mon équilibre en rejoignant mon copain à Lyon, en faisant une collocation avec des amis et en trouvant des nouveaux repères. Maintenant j’aime tellement ma vie à Lyon ! 🙂

    • Merci beaucoup ! Oh oui tu m’étonnes ça devait vraiment être difficile.. à 18 ans je n’aurais pas été prête encore! C’est sur que d’avoir des repères ça aide pour se sentir bien, c’est génial si tu aimes ta vie à Lyon alors ! Bisous

Laisser un commentaire ♡