Mon mec, le foot, et moi…

Mon mec, le foot, et moi…

Classé dans : Humeurs | 8

Bonjour tout le monde ! Vous l’aurez compris, aujourd’hui on va parler foot! Le titre en dit déjà long sur ce qui va suivre… Eh oui, je fais partie de ces filles qui 1) n’aiment pas le foot et 2) vivent avec un passionné. Comment on fait, pour (sur)vivre à cette obsession du ballon rond de nos chéris ? 3 ans que je me pose la question, et malheureusement pour moi je n’ai pas encore trouvé la réponse mais j’apprends à faire avec…

 

Au tout début de notre relation je n’avais jamais remarqué cette passion si envahissante qui planait comme une épée de Damoclès au-dessus de ma tête.

⚽️⚽️⚽️

Puis il y a eu ce jour ou mon cher copain m’a posé la question fatidique « est-ce que ça te dérange que je ramène ma Xbox chez toi? ». Bien entendu, j’ai dit non bien sûr tu peux ! ERREUR FATIDIQUE ! Dans mon entourage je n’avais pas de fan de foot. Personne ne regardait de match, ni n’y jouait donc concrètement j’entrais en terrain inconnu.

 

Les choses sont donc venues au fil du temps, et sans m’en rendre compte je me suis retrouvée noyée au milieu de toute cette passion. Je ne détestais pas spécialement le foot, j’en avais juste concrètement rien à faire. J’aimais bien regarder les grandes compétitions mais sans plus d’intérêt que ça.

 

Sauf que regarder un match de temps en temps ce n’est rien comparé à ce qui allait arriver.

 

 

Il y a eu ce jour où l’on a décidé de prendre une box internet pour mon appart. Le vendeur nous propose un mois d’essai pour Bein sport. Là je me suis dit « euuuh, what ?. T’es sûr que tu veux qu’on prenne Bein ? Juste pour la coupe du monde ? Bon d’accord. Mais après on résilie hein ?». Tu parles ! Après la coupe du monde l’abonnement était bel et bien là, présent sur ma télé.

 

Il y a eu ce jour où j’ai compris que les dimanches en amoureux seraient simplement des rêves. Bien évidemment, un passionné de foot qui ne pratique pas ce serait trop beau. Il y a donc les entrainements ( deux fois par semaine) mais aussi les matchs (tous les dimanches) . Au début j’étais présente à tous ces matchs et puis ensuite j’en ai eu franchement marre de rester debout pendant 1h30 à regarder des mecs taper dans un ballon. Du coup, j’ai abandonné l’idée de me rendre au stade le dimanche.

 

Il y a eu ce jour où son équipe a perdu. Enfin plutôt ces jours. « Hein Metz a perdu ? Oh, quel dommage ». Bon concrètement, moi, j’en ai rien à faire qu’ils aient gagné ou perdu, mais franchement, s’il te plaît, ne fait pas la gueule toute la soirée ! Oui, parce qu’il faut supporter la défaite des matchs avec son équipe (la vraie, là où il est sur le terrain) mais aussi celles de l’équipe qu’il supporte et c’est pas franchement évident. Je ne vous raconte pas le soir de la défaite de la France à l’euro face au Portugal… (désolée de remémorer ce difficile souvenir)

 

Foot x XBOX x FIFA 

 

Mais revenons au sujet de la Xbox ou plutôt FIFA. Franchement, je pense qu’avant de connaître Dylan je n’avais jamais entendu parler de ce jeu. Je n’aime pas les jeux vidéos. Le seul jeu auquel j’ai joué de ma vie je pense c’est Sonic sur SEGA c’est pour vous dire !! Alors quand j’ai eu la joie et le bonheur de découvrir ce fameux « FIFA » vous imaginez ma tête ! Parce qu’en plus des matchs à la télé, des entrainements, des matchs en vrai, il fallait aussi supporter un jeu de foot?

 

Alors il faut apprendre aussi à supporter les soirées Fifa. Les moments où t’as envie de regarder tranquillement la télé mais que Monsieur a décidé de jouer. Alors t’es là puis tu regardes parce qu’on a qu’un télé et il faut partager (ou pas). Ces moments aussi, où il est en train de s’énerver et parler tout seul à la télé. Bon ça c’est pas seulement devant Fifa d’ailleurs.

 

Ces choses que j’ai appris à apprécier

 

 

Alors j’ai essayé de m’intéresser un minimum à cette passion. Parce que mine de rien elle fait partie de mon mec. J’ai donc découvert l’ambiance au sein des stades de foot, et j’ai trouvé ça plutôt sympa. Ça ne me dérange pas d’aller voir un match de temps en temps, c’est toujours plus agréable que de regarder sur la télé.

 

Ensuite, malgré moi, je m’y connais de plus en plus en foot, et je comprends les discussions sur le sujet. Oui je sais ce que c’est un hors-jeu, un coup franc, un penalty, un petit-pont. J’avoue que j’ai une certaine fierté quand Dyl me pose des questions style « il a joué où ce joueur » et que j’ai la bonne réponse. Ou encore, le fait de savoir énumérer 10 joueurs de l’équipe de France sans me tromper.

 

J’ai également appris à mettre des pénaltys sur FIFA. Eh oui, parfois il m’est arrivée de me retrouver une manette entre les mains. Je suis définitivement nulle, mais allez savoir pourquoi, j’arrive à mettre les pénaltys.

 

Enfin, je ne dirais pas que je comprends cette passion mais disons que j’ai appris à faire avec. Bien évidemment, avec quelques compromis quand même parce que non, je ne veux pas subir non plus ! Alors on arrive à trouver chacun notre compte. Et puis je nourris cet espoir qu’avec le temps certains points vont s’estomper voire disparaître… L’espoir fait vivre non ?

⚽️⚽️⚽️

Alors je voudrais dire à toutes les filles (et mecs?) qui n’aiment pas le foot et qui vivent avec un passionné, apprenez à comprendre cette passion et à faire comprendre à l’autre que vivre en couple c’est aussi faire des compromis. Aujourd’hui, j’arrive mieux à vivre avec cette passion car on a réussi a trouvé un certain équilibre. Bon, quand Dyl va reprendre le foot ça risque d’être à nouveau très envahissant mais on ne peut pas non plus empêcher quelqu’un de vivre de sa passion… Il faut juste essayer de trouver le juste milieu.

 

Et vous, vous connaissez aussi cette situation ?

 

Des bisous, 

Car ♡

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Responses

  1. Agréable à lire ton article ! Effectivement, chacun sa passion et quand dans un couple les deux personnes n’ont pas la même, il faut apprendre à comprendre et à faire des compromis : des moments où on réalise notre passion et d’autres pour se retrouver tous les deux. Contente pour toi que vous ayez réussi à trouver un équilibre.

    • unheureuxhasard

      Merci beaucoup! Tu as totalement raison, il faut savoir faire la part des choses pour que ça fonctionne! Merci pour ton gentil commentaire,
      Bisous

  2. Super ton article, quand on est en couple il faut faire un effort et ce respecter mutuellement, chacun sa passion 🙂
    Bisous ma belle

    • unheureuxhasard

      Merci beaucoup! Je suis totalement d’accord avec toi, si on n’accepte pas la passion de l’autre ça ne peut pas fonctionner dans tous les cas ! Il faut apprendre à faire des compromis !
      Gros bisous à toi, ☺️

  3. Haha mais je me sens moins seule.
    Bon le mien il vit foot, respire foot, mange foot, dort foot (il court dans le lit et tire dans le ballons de temps en temps, ah non c’est dans mes jambes plutôt xD) J’ai des bleus en preuve :p
    J’ai la chance qu’il ne soit pas à fond fifa & co, mais l’entrainement c’est 4 fois par semaine et match le samedi et quand il est en déplacement, un week-end sur deux) bah je le vois pas le samedi du tout 🙁
    Belle-maman est tout aussi acharnée que lui, va le voir à chaque match (même si c’est à 6H de route), euuh moi j’y vais dans ma ville seulement quand il fait beau et pas froid.
    Mais bon, c’est comme ça…. Parfois je râle un peu, parfois je m’y fais….
    Je comprends sa passion, mon père et mon frère ont la même…. 🙂

    • unheureuxhasard

      Oh la pauvre, ca doit pas être facile tous les jours ! Heureusement oui que tu ne dois pas supporter aussi FIFA et compagnie haha! C’est deja bien assez je pense ! C’est sur que c’est compréhensible, de toute façon on peut pas les empêcher de vivre leur passion mais apres c’est pas évident non plus.. savoir faire la part des choses c’est important aussi !
      Bisous

  4. ahaha ca m’a fait rire ton article, parce que je me suis retrouvée dans tout ce que tu disais lol c’est pas évident c’est sur mais c’est dur d’interdire complètement..

    • unheureuxhasard

      ah les mecs et le foot, une vraie histoire d’amour mdr! oui c’est clair qu’on peut pas interdire, faut faire avec..

Laisser un commentaire ♡